Dentéclat

Votre Dentiste à AUBAGNE

Recommandations utiles en attendant votre consultation

En cas de douleurs dentaires (type rage de dent ou abcès) en pleine nuit :

Lorsque l’on n’arrive plus à dormir, lorsque la douleur est insupportable ou lorsqu’il y a un abcès douloureux, il faut consulter immédiatement et en urgence son dentiste. Le but premier étant de soulager puis d’éliminer la douleur. Et le seul moyen de soigner définitivement une rage de dents est de chercher et soigner la cause de la douleur ! Sinon, elle reviendra à coup sûr, et peut-être à un mauvais moment où il sera difficile pour vous de consulter un spécialiste.

Si cela vous arrive et en attendant votre réduire, voici quelques conseils pour réduire votre douleur :

– Vous pouvez prendre un antalgique pourvu que vous le connaissiez. Vérifiez qu’il n’y a aucune contre-indication vous concernant et respectez la posologie.

– Des solutions naturelles peuvent aider en complément, comme un massage de la mâchoire et du cou avec des huiles essentielles de clou de girofle et de lavande mélangées avec de l’huile végétale douce.

– Aussi, si la douleur est provoquée ou augmentée par le froid, rincez la bouche à l’eau chaude ou à l’eau tiède : vous serez soulagé temporairement. Evitez les aliments et l’eau froide ((boisson sortant du réfrigérateur, glace etc…) et utilisez une eau tiède lors du brossage.

– Si la douleur est provoquée par de l’eau chaude, appliquez un gant de toilette contenant des glaçons sur la joue du côté douloureux. Vous serez là aussi soulagé temporairement.

Rappelez-vous que des contrôles réguliers par votre chirurgien-dentiste peuvent éviter la plupart de ces inconvénients.

Langue, lèvres, ou joues blessées chez l’adulte

Nettoyez la partie blessée avec de l’eau claire et froide ou une solution de bain de bouche mais sans alcool afin d’éviter les picotements. Prenez, si nécessaire, un médicament contre la douleur, mais en évitant l’aspirine.

Appliquez du froid (une compresse stérile pliée avec un glaçon à l’intérieur par exemple mais pas de contact direct de la glace sur la peau) pour éviter les gonflements.

S’il y a saignement, coiffez votre index d’une compresse puis comprimez fortement la zone de saignement pendant trois minutes. Si le saignement persiste, contactez les urgences.

Dent fracturée – Dent expulsée chez l’adulte

Récupérez dans la mesure du possible le ou les morceaux de dent sans les nettoyer. Conservez-les dans du sérum physiologique, à défaut dans du lait UHT ou dans la salive de la personne concernée ; à la condition d’être prévenu très rapidement, votre chirurgien-dentiste pourra réparer ou traiter.

Si la dent est expulsée entièrement, il est très important de la rapporter au cabinet (essayez de la trouver si elle est perdue). Ne la nettoyez pas : les conditions de conservation et de transport sont les mêmes que pour la dent fracturée.

Dans certaines conditions, une dent définitive peut être réimplantée : téléphonez au plus vite pour consulter un chirurgien-dentiste dans les 30 minutes, au maximum dans les deux heures.

Dents déplacées chez l’adulte

Si à la suite d’une chute ou d’un choc vos dents définitives sont déplacées, le geste d’urgence consiste à les replacer correctement avec la pression des doigts.

Appareil dentaire cassé

Si votre appareil dentaire se casse, si vos attaches ou fils orthodontiques vous lâchent, tentez de retirer la partie abimée. Si vous n’y parvenez pas, protégez au moins vos joues, vos lèvres et votre langue de toute blessure ou forte gène avec de la cire orthodontique, des compresses ou à défaut du chewing-gum.

Rappelez-vous que des contrôles réguliers par votre chirurgien-dentiste peuvent éviter la plupart de ces inconvénients.

Dans tous les cas, la guérison dépendra de votre promptitude à réagir, de votre souci de demander conseil à votre dentiste et du délai possible d’intervention de l’équipe médicale et du praticien. D’où l’importance de ne pas perdre une minute lors d’une urgence.

 

 

Retour